LIBYE. Implosion: les verts en force, les rats sponsorisés par l’OTAN et les jihadistes.

Allain Jules

RATEntre cris et larmes, la majorité des Libyens se demande dans quel enfer se sont-ils lancés à corps perdu. Il ne se passe pas un jour sans qu’il n’y ait des troubles ici ou là. Hier-soir, la colère a envahi les rues de Benghazi où, on a vu de nombreuses personnes brûler des pneus, après l’assassinat de l’imam de la mosquée d’Al-Ansari, dans le quartier de Hadaiq. Le Cheikh Atif Al-Madouli est mort quand des hommes armés ont tiré plusieurs fois sur lui, alors qu’il rentrait de la mosquée après la prière du Asr. Raison improbable: ce salafiste aurait été un membre des services de renseignement extérieurs sous Kadhafi. Drôle d’excuse.

View original post 419 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s